Votre navigateur ne reconnaît pas les scripts.

04 91 49 74 80

(8h30 à 22h non stop - 7j/7)
Accueil » Actualité

Les risques de bulle immobilière se font sentir dans les métropoles mondiales

Une étude pointe du doigt les risques de bulle immobilière qui sont en train de s’accroître dans les grandes métropoles du monde. Toronto est la ville la plus à risque. Les signes de surchauffe augmentent également à Stockholm, Munich, Vancouver, Sydney, Londres et Hong Kong. Paris n’est pas à l’abri.

En savoir plus...

Les Salons et Foires à Marseille en 2017: Calendrier d’octobre

Au programme des salons marseillais et de ses environs (Aix-en-Provence, Avignon, Nîmes, Alès, Toulon, Aubagne, Arles, Aix-en-Provence, Saint-Rémy-de-Provence, Sainte-Maxime…) en ce mois d’octobre 2017 : Foire de Marseille, Salon du bien-être et Nature, salon Animo et Nature, salon des 1000 emplois, salon de l’Immobilier, salon du mariage, salon des Entrepreneurs, salon APEC, salon Artemizia, Univers Vintage, Oktoberfest, Model Show …

En savoir plus...

Infographie: Aperçu du marché de l’immobilier en France en 2015

Taux d’intérêts et prix bas, Le marché est soutenu par deux tendances majeures.


D’abord, le très bas niveau des taux d’intérêt, qui tournaient l’an dernier autour de 2,2 % sur 15 ans, contre 4,15 % il y a trois ans. Ensuite, une baisse des prix ininterrompue depuis 2012, même si les professionnels divergent sur son ampleur. L’an dernier, le prix moyen au mètre carré a reculé de 1,7 % pour les agences Laforêt, mais de seulement 0,5 % selon Guy Hoquet, et 0,6 %, selon Century 21.

En savoir plus...

Loi ALUR: Surface Habitable et Loi Carrez

La loi Duflot ALUR à pour objectif de « réguler les dysfonctionnements du marché, à protéger les propriétaires et les locataires, et à permettre l’accroissement de l’offre de logements dans des conditions respectueuses des équilibres des territoires ». Si vous souhaitez connaitre tous les diagnostics immobiliers obligatoires pour votre logement, n’hésitez pas a réaliser une demande de Devis Gratuit. La superficie habitable est différente de la superficie privative Loi Carrez, d’un point de vue légale ainsi que d’un point de vue technique.

En savoir plus...

Prix de l’immobilier à Marseille en Baisse

Prix de l’immobilier à Marseille : jusqu’à -22 % sur 1 an dans certains arrondissements !


Les prix des appartements du XIVe plongent de 22 %

La tendance est très nettement baissière dans les XIIIe (Château-Gombert, Malpassé, Les Médecins) et XIVe (Les Arnavaux, Bon-Secours, Le Canet) arrondissements de Marseille qui voient leurs prix au m² chuter respectivement de 11,3 % et de 22,7 %. Les suivent dans leur chute les IIIe (- 8,1 %) et XVe (- 8 %) arrondissements .

Les prix de l’immobilier du IVe marseillais gagnent 5,6 %

Les prix des appartements grimpent du côté de la Blancarde, des Chartreux, des Chutes-Lavie et des Cinq Avenues ! Dans le très central IVe arrondissement de Marseille, ce sont ainsi 5,6 % qui ont été gagnés en l’espace d’un an. Lui emboîte le pas le VIIe marseillais. En effet, de Bompard au Roucas-Blac, en passant par Endoume, l’immobilier a pris 4,8 % au cours des douze derniers mois.

Bon à savoir

  • À Marseille, le m² dans l’ancien se monnaye aux alentours de 2 646 €.
  • En France, un appartement se négocie aux environs de 3 490 € du m².

Dans les IIe, VIIe et VIIIe, comptez plus de 3 000 € du m²

Affichant des prix au m² dépassant les 3 000 €, les IIe (Arenc, La Joliette / 3 332 €), VIIe (Bompard, Roucas-Blanc) / 3 568 €) et VIIIe ((Les Goudes, Périer / 3 491 €) trustent les trois premières places du classement des arrondissements phocéens les plus chers, immobilièrement s’entend. Au contraire des IIIe, XIVe et XVe où les prix au m² vont en moyenne de 1 306 € (Les Arnavaux, Bon-Secours) à 1 576 € (Belle de Mai, Saint-Lazare) en passant par 1 403 € (La Cabucelle, La Calade).

Les points clés à retenir

Après une période d’incertitude, les prix de l’immobilier à Marseille sont repartis à la baisse. Sur 1 an, c’est 9 arrondissements qui affichent une courbe négative.

En savoir plus...

Immobilier : le retour du PEL pour les emprunteurs

Dès le 1er août, le taux de l’épargne logement passera de 1,5 % à 1 %, mais le crédit immobilier proposé sera plus attractif. Dans quatre ans il sera toujours possible d’emprunter à 2,2 %. En théorie, le taux du Livret A aurait dû reculer à 0,50% début août, si la formule permettant son calcul avait été strictement appliquée.

En savoir plus...